top of page
Sable blanc et pierre

Ouvre ta conscience...

Apocryphes : les évangiles oubliés...

À l'approche de Pâques, je voudrais rappeler l'existence des apocryphes oubliés! Les apocryphes sont des évangiles que l'église n'a pas retenus canoniques, c'est-à-dire qu'elle n'y a pas reconnu l'origine divine comme par exemple l'évangile de Saint-Jaques ou celui de Marie Madeleine.

La majeure part des apocryphes viennent bien entendu de l'ancien testament et parlent de personnage dont la Bible parle bien peu...



Comment s’appellent les parents de la Sainte Vierge, les grands-parents maternels du Christ ?


Sainte Anne et Saint Joachim bien sûr, ils sont fêtés le 26 juillet.


Sainte Anne en particulier a donné son nom à de nombreuses églises, allant du sanctuaire breton d’Auray (Morbihan) à la seule paroisse du Vatican, Sant’Anna dei Palafrenieri.


Et pourtant, que ce soit dans les quatre Évangiles canoniques (selon les Saints Matthieu, Marc, Luc et Jean) ou dans les autres écrits du Nouveau Testament, nulle trace de son existence, ni de celle de son époux.


C’est également le cas du bœuf et de l’âne, compagnons indispensables de l’Enfant Jésus dans les crèches en ce temps de Noël.


Les évangiles apocryphes sont donc des récits de la vie du Christ qui ne font pas partie des textes retenus par la tradition écrite de l’Église.


«Il est difficile d’ignorer complètement les apocryphes»

Professeur d’histoire de l’antiquité chrétienne.


Parmi les dizaines d’évangiles apocryphes, les plus connus sont celui selon Saint Thomas et celui selon Saint Jacques, tous deux attribués à des Apôtres.


S’ils ont été écrits à la même époque que les évangiles « synoptiques », certains apocryphes ont été retouchés quelques siècles plus tard, pour être plus conformes au dogme, sans pour autant être reconnus.


Ils ne font donc pas partie du Nouveau Testament, même si ils racontent l'histoire de Jésus et des personnes autour de lui.


Le mot “apocryphe” dérive du grec et indique quelque chose de maintenu caché et loin de l’usage. Il désignait à l’origine un texte réservé à l’usage des disciples d’une certaine école de pensée et que les non-initiés ne pouvaient consulter. Il désignait à l'origine pratiquement le contraire...!


Ils sont classés en plusieurs groupes :

  • Évangiles de l’enfance : ils se concentrent sur la période de l’enfance de Jésus et sur les figures de Marie et Joseph ;

  • Évangiles judéo-chrétiens : ils s’inspirent du judaïsme tardif dans l’interprétation de la vie de Jésus ;

  • Évangiles gnostiques : ils sont influencés par le courant du gnosticisme ;

  • Évangiles de la Passion : ils se concentrent sur la Passion du Christ ;

  • Autres évangiles apocryphes, des fragments, perdus et homonymes.


Pour décréter l'acceptabilité théologique des textes du Nouveau Testament, l'Église Chrétienne s'est appuyée sur 4 principes:

  • La tradition sacrée ;

  • La paternité apostolique : le texte doit pouvoir être attribué aux apôtres ou à des personnes en étroite relation avec eux ;

  • L'usage liturgique : le texte était utilisé dans les liturgies des premières communautés chrétiennes ;

  • L'orthodoxie : le texte doit respecter les vérités dogmatiques de la foi, comme l’Unité et la Trinité de Dieu et la coexistence de la nature humaine et divine en Jésus-Christ.


Ce sont des textes gnosiques non reconnu en ce sens qu’il est pour une part la révélation d’un enseignement caché donné à Marie Madeleine par Jésus par exemple pour l'évangile de Marie Madeleine.

Cet évangile aborde le mystère de Dieu, de la matière, du Bien et du mal, de l’origine du monde, etc.


La gnose est un courant de nature spirituelle, philosophique et ésotérique selon lequel l’âme se sauve grâce à une connaissance supérieure et illuminée, découlant de l’expérience personnelle et de la recherche de la vérité. Il s’est développé au cours des premiers siècles du christianisme et qui propose une voie de salut par la connaissance de Dieu grâce à une initiation aux mystères célestes révélés par Jésus.


En décembre 1945, près de Nag Hamadi (Haute-Égypte), des paysans ont découvert par hasard 13 codex contenant 52 textes.


Ces documents datant du IVe siècle ont été attribués à un mouvement religieux et philosophique appelé gnosticisme.


Mêlant mysticisme, paganisme, philosophie grecque, judaïsme et christianisme, ce mouvement a fini par influencer certains prétendus chrétiens.


Voici les principaux apocryphes gnostiques :

  • l’évangile grec des Égyptiens

  • l’évangile de Matthias

  • l’évangile de Marie-Madeleine

  • l’évangile de Judas

  • l’apocryphe de Jean

  • la Sophia (sagesse) de Jésus

  • l’évangile de Thomas

  • l’évangile de Pierre.



Dans les textes on y retrouve ce type de phrases:


- « tous les éléments de la nature sont imbriqués et unis entre eux ».


- « il n’y a pas de péché. C’est vous qui faites exister le péché lorsque vous agissez conformément aux habitudes de votre nature adultère »


- « Voilà pourquoi le Bien est venu parmi vous ; Il a participé aux éléments de votre nature afin de l’unir de nouveau à ses racines »


- « L’attachement à la matière engendre une passion contre nature. Le trouble naît. Soyez en harmonie… Si vous êtes déréglés, inspirez-vous des représentations de votre vraie nature. »


- « C’est à l’intérieur de vous qu’est le fils de l’Homme »


- ...


Ils tournent souvent autour des personnages dont la Bible ne parle pas souvent...


L'évangile de Marie Madeleine s'intitule d'ailleurs "Évangile de la compagne bien-aimée" on comprendra pourquoi il n'est pas inclus dans les canons bibliques...


Et même si les historiens confirment une légitimité de ces textes égales aux récits canoniques, ils restent "exclus" par la "Grande Église"...



Le “ Protévangile de Jacques ”, également intitulé “ La naissance de Marie ”, raconte la naissance et l’enfance de Marie, ainsi que son mariage avec Joseph. Il a été qualifié de fiction religieuse et de recueil de légendes...


L“ Évangile de Pierre ”, prétend relater le procès, la mort et la résurrection de Jésus.


D’autres encore, comme les “ Actes de Pilate ”, qui font partie de

"l'Évangile de Nicodème ”, évoquent des personnes impliquées dans ces événements.


Ils sont tous disponibles à la vente et trouvables facilement sur internet pour ceux que ça intéresse.


Malheureusement beaucoup d'entre nous ne les connaissent pas mais ces textes changent l'histoire du christianisme primitif, ils présentent le Christ comme un Maître spirituel guérisseur aimant Marie Madeleine mais surtout ils dévoilent des enseignements sacrés, spirituels, et cosmiques.


 

Pour suivre mon blog www.calistabellini.com en vous inscrivant à ma newsletter, restez informé et recevez mes articles directement dans votre boîte mail!


Suis-moi sur Instagram - Facebook


Envoi moi un message : Info@calistabellini.com


Rejoint mon nouveau groupe sur facebook: SPIRITUALISE TOI!


Comments


Découvre les évènements à venir
bottom of page